jeudi 17 mai 2007

Il fallait bien commencer par quelque chose...

Je me demandais comment j'allais pouvoir faire de mes mains quelque chose qui allait voyager, qui allait être offert, ...et enfin j'ai commencé, sans prétention, faire de mes mains des objets à utiliser, personnalisés, des illus de tranches de vie ou d'endroits, les pièces d'une maison... transformer mes petites idées en petits quelques choses et je me suis souvenue d'une phrase: "ton devoir réel est de sauver ton rêve"(a.modigliani)
Ca peut paraître en décallage avec ce que je fais, mais aussi petits soient les rêves, ils valent la peine d'être réalisés.

2 commentaires:

daniel a dit…

hi love your art my name is Daniel I live in Harlem New York. you can get in touch with me at Daniel.Chavis @gmail.com or myspace.com/butaflysoup

thanks

Daniel Chavis

SEVERINE_FILLEE a dit…

Hello !

J'ai lu avec émotion l'histoire du doudou ... Sais-tu que, petite, j'étais persuadée que les nounours et poupées vivaient réellement ? Pour cette raison, je ne les ai jamais maltraité et maintenant encore, lorsque Janelle s'énerve un peu sur un nounours, je lui explique ... C'est bête, hein ?
En tout cas, tu peux être très fière de ce que tu fais, je te souhaite encore beaucoup d'idées, du succès mais surtout que ta passion et ton art continuent à te faire plaisir car c'est très important. Gros bisous